guadeloupe
info locale

Un bracelet anti-rapprochement pour repérer les auteurs de violence

assemblée nationale
Assemblée Nationale
Les députés ont adopté hier la proposition de loi prévoyant la mise en place d’un bracelet anti-rapprochement, qui permet de géolocaliser et maintenir à distance les conjoints ou ex-conjoints violents. Une mesure très attendue par les victimes.
L’Assemblée nationale a voté hier, à la quasi-unanimité une proposition de loi contre les violences conjugales. La mesure, portée par le groupe « Les Républicains », prévoit la mise en place en France du bracelet anti-rapprochement pour les conjoints violents. Un outil très attendu.
Bracelet anti rappochement

Cette question des procédures d’éloignement a été largement évoquée lundi, lors des ateliers organisés dans un hôtel du Gosier, par les associations et autres acteurs de la lutte contre les violences faites aux femmes. Des actions qui entrent dans le cadre du Grenelle lancé début septembre par le gouvernement, et qui vont enrichir le futur Schéma régional d’aide aux victimes.
fonctionnement bracelet anti-rapprochement
Aujourd’hui, ce sont les victimes justement (femmes et enfants dans la très grande majorité des cas) qui quittent le foyer. Le bracelet anti-rapprochement devrait les aider à se protéger de leurs bourreaux.
Sébastien Gilles Guadeloupe La 1ère :

Sébastien Gilles Guadeloupe La 1ère

Le texte de loi pour ce bracelet anti-rapprochement va être transmis au Sénat en procédure accélérée. Il pourrait être mis en place début 2020, selon l’objectif affiché par la ministre de la Justice.


 
Publicité