Carnaval 2020 : on larel pou "Mas a po"

carnaval
Kolektif mas kiltirel
©D. Quérin
A quelques jours du lancement officiel du carnaval 2020, les "Mas a po"affichent leur nouvelle identité. regroupés dans un "Kolektif Mas Kiltirel", 23 groupes souhaitent désormais tenir une vraie place dans l'organisation du carnaval tout en gardant leur authenticité
L'image des groupes à peau qui déboulent chacun de son coté, sans respecter d’ordre de passage ou d’itinéraire, colle à la peau d’un mouvement qui imprime sa marque .
Pourtant depuis une quinzaine d’années, ils sont regroupés autour du "kolektif Mas Kiltirèl". Cette année, ils sont 23 groupes à s’inscrire dans cette dynamique. Le Groupe AKIYO  n’en fait pas partie. Et l’une des grandes fiertés du kolektif, c’est son combat pour toujours plus de sécurité .
©guadeloupe
L’autre grand défi, c’est la déconcentration de l’expression des groupes à peau, sortant de la bipolarisation, Pointe-à-Pître et Basse-Terre.
Le programme qui s’est ouvert avec le "ben démaré" du jour de l’an est très fourni :  une vingtaine de rendez-vous, avec deux points d’ordre.
©guadeloupe
Un phénomène culturel, qui porte le sceau de la quête identitaire. Cette année, l’accent sera mis sur le développement du  "nou" culturel, avec comme témoin un beau recueil : 2/3  photo et 1/3 texte. Un mouvement qui avance.
©guadeloupe
Le carnaval est court cette année, les "mas a po" entendent y prendre toute leur place… et jouer à leur cadence.