Cédric Cornet à nouveau dans le collimateur de la justice

justice
Cédric Cornet
©E. Stimpfling
Cédric Cornet n’en a peut-être pas fini avec la Justice. Le conseiller municipal du Gosier fait l’objet de deux plaintes pour diffamation après les propos qu’il a tenu après sa condamnation en appel
Ces plaintes émanent du rectorat et de l’assistante sociale de l’Education nationale, à l’origine du signalement de la victime, élève au collège du Gosier.
Après sa condamnation en appel à deux ans de prison avec sursis, 16000 Euros d'amende et l'inscription aux fichiers des délinquants sexuels, Cédric Cornet n'a eu de cesse de se rependre en propos, dans la presse ou sur les réseaux sociaux, mettant notamment en cause l'assistante sociale qui avait alerté sur la situation dramatique de la victime des actes de l'élu du Gosier.
Ce dernier, toujours en campagne pour les prochaines municipales, a donc choisi de se justifier en lançant des accusations calomnieuses contre contre l'assistante sociale du Collège Edmond Bambuck. Une attitude qui devrait lui valoir de retourner s'expliquer devant la justice
©guadeloupe