Christophe Wachter et Lucette Vairac nouveaux présidents des conseils consultatifs de la Région

région guadeloupe
wachter ET vairac
Les Conseils consultatifs de la région choisissaient hier leurs présidents. Christophe Wachter nouveau président du Conseil Economique, Social et Environnemental Régional. Lucette Vairac elle préside le Conseil de la Culture de l'Education et de l'Environnement

Ce vendredi, la Région procédait à la mise en place du Conseil Economique, Social et Environnemental Régional et Du Conseil pour la Culture, l’Education et l’Environnement. Christophe Wachter était d'ailleurs le seul candidat à ce poste.  Le conseil est aujourd'hui fort de 49 nouveaux membres répartis en collèges représentant, pêle-mêle des petites entreprises, des grosses, des organisations syndicales, des associations.

Christophe Wachter CESER

Un peu plus tard, c'est Lucette Vairac qui a été élue à la tête du Conseil de la culture, de l'éducation et de l'environnement, CCEE, par 16 des 23 voix contre 5 à Alain Sorèze et 2 à Giselaine Nanga. Lucette Vairac était, jusqu'à présent vice-présidente du CCEE.

Lucette Vairac CCEE


eLECTION DE lUCETTE vAIRAC

 

Le conseil économique, social et environnemental régional (CESER) est une assemblée consultative représentant les "forces vives" de la région.
Il remplit une mission de consultation auprès des instances politiques de la région. Il ne prend aucune décision mais émet des avis, par lesquels il participe à l’administration de la région.
Chaque CESER est composé de quatre "collèges" représentant quatre catégories socioprofessionnelles :

- les entreprises et activités non salariées ;
- les organisations syndicales de salariés ;
- les organismes et associations participant à la vie collective de la région ;
- des personnalités qualifiées participant au développement régional.
Le nombre des membres d’un CESER varie selon les régions. Les membres sont désignés (et non élus) pour six ans renouvelables.
Il est obligatoirement saisi pour donner son avis, avant leur examen par le conseil régional, sur des documents relatifs :
* à la préparation et à l’exécution dans la région du plan de la nation ;
* au projet de plan de la région et à son bilan annuel d’exécution, ainsi qu’à tout document de planification et aux schémas directeurs ;
* aux différents documents budgétaires de la région ;
* aux orientations générales dans les domaines sur lesquels le conseil régional est appelé à délibérer ;
* aux schémas régionaux d’aménagement et de développement du territoire.
Des demandes d’avis sur des projets économiques, sociaux, culturels ou environnementaux intéressant la région peuvent lui être adressées par le président du conseil régional .
Le CESER peut aussi, de sa propre initiative (auto-saisie), émettre des avis sur toute question relevant des compétences de la région.

Le rôle du Conseil de la Culture, de l'Education, et de l'Environnement 

Composé de représentants de la société civile, le Conseil de la culture, de l’éducation et de l’environnement  (CCEE) permet à la Guadeloupe de défendre et de valoriser son identité. Ses avis et ses contributions visent à  éclairer le choix de l’exécutif.
RÔLE

Le Conseil de la culture, de l’éducation et de l’environnement (CCEE) est, avec le Conseil économique et social régional (CESR) , une des deux assemblées consultatives prévues par la loi de décentralisation. Spécifique aux régions d’outre-mer, elle permet à ces territoires de faire valoir leur identité, notamment en préservant et en valorisant leur richesse culturelle.
Le CCEE formule des avis, des propositions et des suggestions dans trois domaines essentiels au développement territorial :

- la culture dans toutes ses formes d’expression ;
- l’éducation et la formation ;
- l’environnement et le cadre de vie.

Le CCEE peut être saisi, à l’initiative du Président du Conseil régional, de demandes d’avis sur tout projet à caractère économique, social et culturel.
Les élus du CCEE peuvent également s’autosaisir et émettre des avis sur l’ensemble des questions entrant dans les compétences de la Région.

Enfin, le CCEE est chargé de réaliser un rapport annuel sur l’état de l’audiovisuel dans la région. Ce document est ensuite adressé au Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA).

Le Conseil de la culture, de l’éducation et de l’environnement est constitué de 25 membres issus de différents secteurs de la société civile : associations, institutions sportives et culturelles, syndicats, organismes de recherche, représentants des parents d'élèves, du tourisme, des consommateurs, de l'habitat, de l'université… Les membres du CCEE sont désignés pour six ans renouvelables. Ils exercent leur mission au sein de trois commissions thématiques :
* Vie culturelle ;
* Vie éducative, enseignement et recherche ;
* Animation et protection du cadre de vie.