Une collecte pour recueillir les pesticides interdits ou non identifiés

agriculture
collecte pesticides interdits ou non utilisés
©J. Champion
La Chambre d’agriculture, qui organise toute cette semaine une opération de collecte des pesticides interdits ou non identifiés. Elle s’adresse aux agriculteurs et aux distributeurs.
Une première campagne de ce type avait eu lieu en 2011, et avait permis de récupérer 13,7 tonnes de ces produits. Cette fois-ci, les organisateurs tablent sur 5 à 6 tonnes. Cette collecte spéciale ne doit pas être confondue avec les collectes annuelles de bidons vides de pesticides et sacs vides d’engrais, comme celle en cours depuis septembre.

Pascal Jean-Charles, chef du service développement et environnement à la Chambre d’agriculture

Pascal Jean-Charles, chef du service développement et environnement à la Chambre d’agriculture

Les produits récupérés seront envoyés dans l’hexagone pour être incinérés. La collecte (gratuite) a lieu chaque matin de 7h à 11h : ce lundi au centre d’empotage de la SICA bananière LPG à Capesterre-Belle-Eau ; demain à l’UDCAG à Lamentin ; jeudi à la SICAGRA au Moule. Vendredi, la collecte sera réservée aux distributeurs (elle se fera à la SOPROCHIM à Jarry, de 8h à 12h). Le coût de cette campagne s’élève à 146 000 €, financés par l’Office de l’eau, le ministère des Outre-mers, le Département, la Chambre et Adivalor.