Confinement : les émissions de gaz à effet de serre chutent de 40%

coronavirus la guadeloupe
ciel sans pollution
©James Petit
Particules fines et émissions de gaz à effet de serre sont en chute libre, depuis le confinement. De quoi réjouir les défenseurs de l'écologie et de l'environnement. Rencontre avec Jean-Marie Flower, écologue.
Tous chez soi et quasiment personne dans les rues. Le confinement, c'est aussi une trêve pour la Guadeloupe et pour son ciel épuré. Les particules fines et émissions de gaz à effet de serre, sont en diminution de manière évidente, de 30à 40%. Les défenseurs de l'environnement ont donc de quoi se réjouir et parmi eux Jean-Marie Flower, docteur en écologie depuis 2004. Il a fait sa thèse sur "les dérèglements durables de la dynamique de la végétation dans les mangroves des Petites Antilles". Pour cet écologue, c'est l'aspect positif de cette crise mais selon lui, les confinés peuvent mieux faire et surtout il faut penser à l'après. Comment maintenir de manière durable ces bons signes pour la planète Guadeloupe ?

A cœur ouvert, une interview de Marie-Lyne Plaisir et Thierry Gayadine Harricham.
©guadeloupe