Conscience en marche

sécurité
Marche contre la violence
©E-M. Golabkan
Ils n’étaient pas très nombreux (une centaine seulement), à marcher hier après-midi, dans les rues de PàP, pour s’insurger contre la violence, après le meurtre du jeune Yohann, le 13 septembre à Lacroix. 
Après les défilés des lycéens, la semaine dernière, cette nouvelle marche blanche se voulait celle de la société civile (avec également la présence du maire de PàP et de la Pdte du Conseil dptal). Au-delà de l’émotion suscitée par le drame, les participants ont souhaité surtout initier une vaste réflexion. Ils vont d’ailleurs créer un collectif, qui fera ses propositions pour lutter contre la violence et la délinquance, à partir d’une large concertation des citoyens.

VOIR : 
©guadeloupe
Marche contre la violence 2
©E-M. Golabkan