Conseil d’administration tendu au Mémorial ACTe

culture
CA. MACTe
©O. Duflo

Un conseil d'administration qui se tenait ce mardi et qui avait un dossier brûlant à l’ordre du jour : l’avenir de la directrice de la structure, Laurella Yssap-Rinçon, au cœur de la tourmente depuis la révélation des conditions de prise en charge de ses déplacements par des taxis

Une réunion du conseil d'administration qui a eu du mal à commencer. Arrivés sur place pour participer à ce conseil, les administrateurs trouvent porte close. En cause, le conflit en cours entre la directrice du MACTe et une partie de son personnel qui observe son droit de retrait. 

Mario Varo CTC Territoriaux

Georges Brédent, président du Conseil d'Administration du MACTe

Les choses rentrent dans l'ordre lorsque la directrice vient ouvrir la grille et permet aux conseil d'adminstration d'entrer par la porte officielle pour tenir leur réunion.

CA du MACTe
©O. Duflo

A la sortie, aucune décision n’a été prise pour l’instant. Les administrateurs se laissent du temps pour mettre en place les procédures réglementaires adéquates.

Georges Brédent Pdt du CA du MACTe

Les rideaux peuvent alors être baissés, jusqu'au prochain épisode de ce qui, malheuresement, donne chaque fois un peu plus l'impression d'un scénario d'une mauvaise série, alors que le MACTe a vocation à être un emblème pour la Guadeloupe et pour la Caraïbe. 

MACTe dans la pénombre de la nuit
©O. Duflo