Coupures d'eau et pas de cantines dans les écoles : les parents d'élèves de Saint-François montent au front

éducation
mobilisation de parents d'élèves à St-François
©P. Gonfier et R. Lami

Jeudi 13 mai, à Saint-François, des parents d'élèves se sont mobilisés sur la place devant la mairie pour crier leur colère. Ils dénoncent l'absence de cantine, les coupures d'eau incessantes dans les écoles, en période de crise sanitaire, et les absences répétées et non remplacées des professeurs.

La situation est assez tendue du côté de Saint-François. Devant la mairie, ils sont une quarantaine. Un collectif de parents d'élèves mobilisé ce jeudi 13 mai devant la mairie pour dénoncer des coupures d'eau intempestives et la fermeture des restaurants scolaires. Selon eux, l'école est devenue une vraie galère.

Depuis trois mois, les parents d'élèves se sentent pris en otage par la grève des agents municipaux. Ils constatent même un retard scolaire de leurs enfants. Usés par la situation, ils viennent montrer leur mécontentement. 

Barbara Pickering, déléguée suppléante des parents d'élèves

Bien décidés à se faire entendre, les parents d'élèves réclament des réponses et des solutions concrètes de la part du maire. Selon eux, la meilleure solution serait la mise en place de citernes d'eau opérationnelles, raccordées au réseau. Sur toutes les écoles de Saint-François, une seule serait équipée d'une citerne à ce jour.

Lucinda Le Cam, parent d'élève

Et pour tenter de trouver des solutions avec les parents d'élèves. Le maire devrait recevoir, vendredi 14 mai, une délégation afin de faire le point sur les différents problèmes soulevés lors de la manifestation.

Bernard Pancrel, maire de Saint-François