publicité

Le C.S.M. sanctionné par la Ligue guadeloupéenne de football

Vendredi 3 février, la Ligue guadeloupéenne de football condamnait Félix Siar à deux ans de suspension pour avoir agressé Christophe Jombert, l’arbitre du match entre le CSM et l’USCB à Petit Canal le 17 décembre dernier. Mais, la sanction ne s'arrête pas là pour le club. 

© CSM
© CSM
  • Guadeloupe 1ère
  • Publié le , mis à jour le
Sept points en moins au classement général du championnat de division honneur … La sanction est tombée, il y a quatre jours, pour le CSM. En plus de la punition prise contre le défenseur Félix Siar, condamné à deux ans de suspension pour avoir agressé un arbitre en plein match, le clun moulien prend cher. Une décision contestée par le multiple champion de la Guadeloupe de football. 

Une décision contestée

Le CSM considère que cette sanction est disproportionnée. La commission régionale de discipline de la ligue guadeloupéenne de football a condamné le club moulien et l’un de ses joueurs pour le geste et les propos tenus lors d’un match en décembre dernier entre le CSM et l'US Bananier. Le joueur en question est privé de match et de stade pendant 2 ans et un an de sursis.
Voici quelques images prises lors du match, quelques instants après la décision de l'arbitre d'expulser le joueur. 

Vidéo : L. Archimède
Incident CSM

Richard Albert


Le CSM rétrogradé

Par cette décision, le CSM perd donc cette rencontre et est rétrogradé au classement général provisoire du championnat de division honneur. Une décision qui ne passe pas du côté des Mouliens. 
Richard Albert, l’entraineur du CSM et délégué par le comité directeur du club annonce que le club va faire appel de cette décision.

Son interview en intégralité. Il est interrogé par Ori Menel et Paul Labéca.
Interview Richard Albert, entraîneur du CSM

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play