Cuba, une nouvelle concurrence pour les destinations croisières de la Guadeloupe

économie
Cuba, une nouvelle concurrence pour les destinations croisières de la Guadeloupe
Un bateau de croisière de la compagnie allemande TUI au port de Pointe-à-Pitre. ©Olivier Lancien
Au lendemain de la visite de Barack Obama, le président américain, à la Havane, la compagnie de croisière américaine annonce l'ouverture de destination croisière des Etatus-Unis vers Cuba. 
Une nouvelle concurrence pour les ports de Croisière de Guadeloupe et de Martinique. Cuba s’ouvre un peu plus au marché américain.
Le croisiériste, premier opérateur mondial, l'américain Carnival, vient de recevoir l’autorisation d'accostage du gouvernement de Raul Castro.
Les bateaux de Carnival vont pouvoir accoster à la Havane, la capitale cubaine. Carnival va mettre en place des rotation des croisières entre les Etats-Unis et Cuba. Une bonne nouvelle au lendemain de la visite officielle du président américain, Barack Obama dans le pays de Fidel Castro, mais une concurrence supplémentaire pour nos destinations antillaises. 


Ecoutez les explications d'Eric Lefèvre: 


Cuba, une nouvelle concurrence pour les destinations croisières de la Guadeloupe

Voir aussi :