publicité

Demain, 14 juin, un jour pour donner son sang

Mercredi 14 juin : c'est la Journée mondiale des donneurs de sang. Un jour de mobilisation de l'EFS pour tenter de récolter au moins 150 poches de sang.

  • Guadeloupe 1ère
  • Publié le , mis à jour le
150 poches, un chiffre très limité mais qui n'en est pas moins un objectif important pour l'EFS en Guadeloupe. Les donneurs en effet, ne sont pas nombreux et chaque année, le 14 juin est l'occasion de sensibiliser toute la population à la nécessité vitale du don du sang. 

Outre cette journée exceptionnelle, l'EFS organise tout au long de l'année des collectes ponctuelles dans tout le département. A cela s'ajoutent les appels d'urgence lancés ponctuellement lors des pénuries de poches de sang ou, circonstanciellement, lors des accidents de la route, les week-ends prolongés et les périodes de vacances.

Autant d'opérations qui ne suffiusent pas pour permettre à l'EFS d'être à l'abris du besoin. Il est vrai que, dans une région comme la Guadeloupe, certaines pathologies comme la drépanocystose supposent la disponibilité de beaucoup de poches de sang.
D'où l'implication des médias aux côtés de l'organisme public pour sensibiliser au mieux les donneurs potentiels. 
En 2016 on enregistrait 7203 dons 
Il faut savoir que les besoins en guadeloupe sont de 50 dons par jour et 10 000 dons nécessaires par an... 
 
VOIR AUSSI : 
JOURNEE DU DON DU SANG

Sur ce même sujet, voir aussi :

- Bilan de la journée du 14 juin 2016
-
 

CONTACT : Cliquez ici 

Sur le même thème

  • santé

    Les progrès techniques ne suffisent pas pour que les séniors guadeloupéens s'estiment bien soignés

    La prise en charge médicale s'améliore en Guadeloupe. Et pourtant, 1/3 des seniors Guadeloupéens se déclarent en mauvaise santé contre 13% dans l’Hexagone.Alors que la Guadeloupe va devenir l’un des plus vieux départements de France d’ici 2030, la question de la perte d’autonomie devient cruciale.
     

  • santé

    Un don de sang gastronome aux saveurs locales

    Les collectes de sang ne s'arrêtent pas durant les vacances, bien au contraire. L'EFS rivalise d'originalité pour maintenir la nécessaire mobilisation des donneurs pour continuer de soigner les malades. Et ce lundi, ils auront droit à un don de sang un peu spécial 

  • santé

    Les kinésithérapeutes en colère

    Les kinésithérapeutes sont en colère et manifestent partout en France aujourd’hui. En Guadeloupe également. Les kinés défendent leur métier face à la concurrence des chiropracteurs, profession non régie par le code de la santé publique.
     

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play