Des crèmes glacées et sorbets rappelés à la suite d'une contamination par un produit chimique interdit

consommation
Glace
©Couleur

La DGCCRF, direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes, lance une procédure nationale de rappel de crèmes glacées, à la suite de la contamination d'un additif par un produit chimique interdit.

C'est une véritable course poursuite qu'ont entamé les autorités sanitaires françaises depuis septembre 2020. Elles ont été informées, par leurs homologues belges, de la présence d'un produit chimique, l’oxyde d’éthylène, à une teneur supérieure à la limite maximum réglementaire, dans plusieurs lots de graines de sésame importées.

Après enquête, les autorités sanitaires ont découvert que des centaines d'autres produits de consommation étaient susceptibles d'être contaminés.
En cause, de la farine de caroube en provenance de Turquie, utilisée par les industriels, a été désinfectée à l'oxyde d'éthylène. Ce gaz, classé comme cancérigène, n’est plus autorisé depuis 2011 pour cette utilisation visant à prévenir la moisissure.

Si depuis le début de l’alerte sanitaire, les autorités de contrôle n’ont pas eu connaissance de signalement d’intoxication de consommateur en lien avec les produits rappelés, les industriels concernés ont mis en place une procédure de rappel. 

Ces produits, principalement des glaces et sorbets sont disponibles dans les plus importantes grandes surfaces dont certaines sont présentes en Guadeloupe, Martinique et Guyane.

Des investigations sont actuellement en cours en lien avec la Commission européenne pour identifier l’origine de cette contamination.

La liste des produits rappelés actualisée en continu, est accessible sur le site RappelConso ainsi que sur le site de la DGCCRF.

Il est recommandé aux personnes qui détiendraient les produits concernés de ne pas les consommer et de les rapporter au point de vente où ils ont été achetés.