Descente en Prison

justice
fouille à la prison de Baie-Mahault
©S. Vingadassalom
La direction de la prison de Baie-Mahault a décidé de frapper fort et de ne pas lésiner sur les moyens pour enrager trafic et violence au sein de l’établissement. Une fouille généralisée est organisée depuis ce matin dans le centre pénitentiaire
Les prisonniers ont reçu la visite des  gendarmes mobiles, officiers de la police judicaire, des équipes cynophiles et agents de l’administration pénitentiaire de guadeloupe, martinqiue, guyane, au total ils étaient plus de 200 pour cette première fouille d’envergure dans notre département.
La direction de la prison de Baie-Mahault a décidé de frapper fort et de ne pas lésiner sur les moyens pour enrayer trafic et violence au sein de l’établissement.
La direction du centre pénitentiaire, les autorités et les gendarmes veulent démontrer que le centre pénitentiaire n’est pas hors des lois de la République. 
Une première donc sur la nature de l’opération, l’un des deux secteurs de la maison d’arrêt a été vidé, plus de 200 détenus ont été rassemblés sur les terrains de foot pendant que leurs cellules étaient fouillées. Les forces de l’ordre cherchaient des téléphones portables, des armes fabriquées de façon artisanale et qui contribue à la violence qui sévit en prison entre détenus mais aussi vis-à-vis du personnel de surveillance.

VOIR :
©guadeloupe