Deux policiers blessés devant le conseil régional, ce jeudi

faits divers
Polices

Des billes en acier ont été jetées sur des fonctionnaires de police, hier, devant l'hôtel de Région, à Basse-Terre, où l'UTC-UGTG était mobilisé, dans le cadre de la grève générale illimitée lancée par le syndicat, il y a 25 jours. Des poursuites judiciaires sont engagées.

L'Union des travailleurs des collectivités (UTC-UGTG) est mobilisée, depuis jeudi 25 mars 2021, devant les accès à l'hôtel de la Région Guadeloupe.


Ce vendredi, les agents mobilisés depuis le 02 mars, dans toutes les mairies et EPCI de l'archipel, ont aussi érigé des barrages devant le palais du Département, toujours à Basse-Terre.

Et, en marge de ce mouvement revendicatif, il y a eu, hier, une sorte d'affrontement, devant le conseil régional.
Deux policiers ont été atteints par des billes en acier, lancées à la main, ce qui leur a occasionné de légères blessures, selon la préfecture.

Dans un communiqué, Alexandre Rochatte, préfet de Guadeloupe, "condamne fermement cet acte et apporte son soutien" aux deux fonctionnaires blessés.

Les atteintes aux personnes et aux biens demeurent intolérables en toutes circonstances.

La liberté d'expression et de manifestation doivent se concilier avec le respect intangible des personnes.

Préfet de la Région Guadeloupe

Des poursuites judiciaires sont engagées, pour les faits précités.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live