guadeloupe
info locale

Echos de Campagne N°18 - Elections Municipales 2020 : Petit Canal ...

élections
Mairie de Petit Canal
Petit-Canal est l'escale du jour de ce journal des élections municipales et communautaires « Echos de campagne ». Escale télévisuelle aussi. Nous parlerons aussi de la tentative d’union à Basse-Terre dans le chef lieu.
 
A Petit-Canal, trois listes sont déjà bien engagées dans cette bataille des municipales et des communautaires dans cette commune. Et une autre candidate a annoncé vouloir y aller.
Axelle Kaulanjan, fait un constat amer de la politique appliquée par l’actuel maire. Elle veut proposer autre chose fondé sur l’humain.
Axelle Kaulanjan

Axelle Kaulanjan


Autre femme tête de liste dans cette commune de Petit-Canal. Fabienne Kichenassamy-Guerrier, est une ancienne membre de la majorité de Blaise Mornal, le maire actuel. Elle se présente parce qu’elle ne se reconnaît pas dans la politique qui a été mise en place depuis 2014.
Fabienne Kichenassamy-Guerrier

Fabienne Kichenassamy-Guerrier

Blaise Mornal c’est le maire en place depuis 2014. Il se représente pour achever ses projets.
Blaise Mornal

Blaise Mornal

Une troisième femme pense y aller en mars prochain. Ketty Tacour Mardivirin pourrait présenter une liste. Elle est une ancienne adjointe au maire de Florent Mittel, l’ancien maire.
Petit Canal était aussi ce lundi à la une de la 1ère édition télévisée du journal des élections de Guadeloupe La 1ère
©guadeloupe


Et puis, Basse-Terre ....

Autre communauté d’agglomération, le sud Basse-Terre avec la Communauté d’agglomération Grand Sud Caraïbes.
A Basse-Terre, la tentative d’union des oppositions dans le Chef-lieu n’a pas encore trouvé une issue. C’est le sentiment de l’instigateur d’une réunion qui s’est tenue vendredi soir. Joël Lobeau veut regrouper les oppositions. Si lui-même a annoncé ne pas être candidat, il espérait cette union. Seuls deux têtes de listes sont venues physiquement ; deux autres étaient représentées. Mais trois autres listes manquaient à l’appel.
Roland Ezelin était présent. Il est plus favorable à l’Unité plus qu’à l’Union, mais selon lui le débat de vendredi soir était nécessaire. Roland Ezelin 

Roland Ezelin