Ecole de pêche : du challenge, du plaisir et de nombreux enseignements

pêche
Ecole de pêche - poisson
©Bruno Pansiot-Villon

Ce samedi était jour de challenge, pour les jeunes élèves de l'école de pêche, lancée il y a un an. L'occasion pour les binômes participants d'apprendre la patience et le respect de l'environnement, tout en se faisant plaisir.

Il existe, en Guadeloupe, depuis bientôt un an, une école de la pêche qui s'adresse aux enfants de 10 à 13 ans. 
Huit élèves y sont inscrits à l'année. Ils sont encadrés par des moniteurs-guides diplômés d'état.

Hier, samedi 22 mai 2021, une session challenge était organisée, entre deux équipes de deux jeunes, sur le plan d'eau de Baie-Mahault.

Ecole de la patience... mais pas seulement

Ambiance studieuse et silencieuse, sur les deux embarcations, une pour chaque équipe, accompagnée chacune d'un encadrant.
C'est la clé, pour piéger les poissons, lors d'une partie de pêche à la ligne.

La sortie éducative, cette fois synonyme de compétition, a duré de 6h00 du matin à midi.

Après que son binôme ait sorti une carangue de l'eau, Nathan a pu savourer son plaisir :

Ben, ça fait du bien parce que je ne prends jamais de carangue. A chaque fois je décroche.

Nathan, 13 ans 

Les binômes sont évalués suivant plusieurs critères :

Il y a un point sur la quantité, le nombre de poissons total.

Il y a un point sur la qualité : le plus gros poisson possible.

Il y a un point sur le nombre d'espèces, parce que c'est important de varier les espèces. et, donc, après on fait le total des trois points.

Vincent VAILLANT, moniteur-guide de pêche, titulaire du brevet professionnel "Jeunesse, éducation populaire et sport" 

L'adrénaline et le plaisir de ce sport viennent du fait de gagner les duels contre les proies, mais aussi, à l'occasion de ce challenge, de la lutte pour faire mieux que le binôme adversaire.

Dans ces moments comme ça, quand ils mènent, hé ben là on est un peu en stress. Et quand on pêche un poisson plus gros, on est trop contents !

Joachim, 11 ans 

Les valeurs véhiculées sont plurielles, via cette discipline :

Les objectifs sont de transmettre les valeurs qui vont autour de la pêche, dans un loisir qui est de plus en plus en phase avec l'environnement et les aspirations du moment. On fait une pêche raisonnée, raisonnable. Et on transmet toutes les valeurs : sécurité, respect de l'environnement, respect du poisson, patience et tout ce qui va autour de la pêche ! 

Julien AUDONNET, Moniteur-guide de pêche, titulaire du brevet professionnel "Jeunesse, éducation populaire et sport" 

Les 32 poissons capturés, dont 8 espèces et dont le plus grand mesurait 77 centimètres, ont été relâchés.

Reportage

A (re)voir le reportage de Bruno Pansiot-Villon :

©Bruno Pansiot-Villon (Guadeloupe La 1ère) - Images de drone : ©Gaël Clément