publicité

Des élues à la prison des femmes à Fond Sarail

 C'est dans le cadre des Assises de la familles lancées par sa collectivité, que Josette Borel-Lincertin accompagnée de plusieurs parlementaires, s'est rendue aujourd'hui au quartier des femmes du centre pénitentiaire de Fond Sarail. Un moment d'échange perlé d'émotions

© R. Defrance
© R. Defrance
  • La 1ère Guadeloupe
  • Publié le , mis à jour le
Depuis 8 mois, le Conseil Départemental sillonne la Guadeloupe pour recueillir les doléances des familles. Avec  les Assises de la Famille,  la collectivité veut  mettre en place des actions pour agir contre la délinquance et la violence.
Ce matin, La présidente du conseil Départemental et plusieurs parlementaires se sont rendues au centre pénitentiaire de Fond Sarail. Elles se sont entretenues avec des femmes et des mineurs incarcérés. Des échanges chargés d'émotion lorsque ces femmes s'adressent aux élues pour parler de leurs enfants qu'elles ne peuvent pas accompagner pour leur éducation ou dans l'orientation de leur vie.
DES ELUS EN PRISON

© R. Defrance
© R. Defrance
Certains parlementaires ne cachent pas leur émotion, avant de s'engager à examiner autant que possible les situations qui leurs sont décrites.
VICTOIRE JASMIN SENATRICE DE LA GUADELOUPE
JUSTINE BENIN DEPUTEE DE LA GUADELOUPE
JOSETTE BOREL LINCERTIN
Une rencontre qui se termine par une remise de cadeau, histoire de dire que même en prison, Noël, c'est Noël...
© R. Defrance
© R. Defrance


Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play