Embouteillages : distribution de tracts, par l'UTS-UGTG, sur le pont de La Gabarre, ce mardi matin

social
Des militants de l'UTS-UGTG distribuent des tracts de soutien à Denis Deloumeau, sur le pont de La Gabarre - 08/03/2022.
Des militants de l'UTS-UGTG distribuaient des tracts de soutien à Denis Deloumeau, sur le pont de La Gabarre - 08/03/2022. ©Image des Réseaux Sociaux
Les automobilistes de l'agglomération pointoise doivent prendre leur mal en patience, ce mardi matin, à cause d'importants embouteillages : des militants de l'UTS-UGTG distribuaient, sur le pont de La Gabarre, des tracts de soutien à Denis Deloumeau, agent administratif du CHU en grève de la faim.

Peu avant 7h00, ce mardi 8 mars 2022, un groupe de personnes à pied se sont positionnées sur le pont de La Gabarre, où il a entrepris de distribuer des tracts de soutien à Denis Deloumeau. Cet agent administratif du Centre hospitalier universitaire de la Guadeloupe (CHUG) a entamé une grève de la faim, le 12 février dernier, pour dénoncer sa suspension de contrat, pour ne s'être pas fait vacciner contre la Covid-19.

Les conséquences de cette manifestation de soutien à cet homme, ce jour, à l'initiative de l'UTS-UGTG (Union des travailleurs de la santé), provoque d'importants embouteillages. Les militants mobilisés entravent la circulation dans les deux sens de la Route nationale 1.
La perturbation remonte jusqu'à Montebello à Petit-Bourg, Poucet au Gosier, Providence aux Abymes, Beausoleil à Baie-Mahault et dans Pointe-à-Pitre.

Des accrochages ont d'ores et déjà été signalés, dans les bouchons, là où les nombreux automobilistes présents sur le réseau, à cette heure, ont été surpris par le blocage.

Seules alternatives : différer ses déplacements, pour ceux qui ne sont pas encore sortis et, pour ceux qui sont déjà dans les longues files de voitures, il va falloir faire preuve de patiente et de prudence.

L'UTS-UGTG a occupé ce site stratégique du réseau routier de l'archipel durant près d'une heure et demie. Le cortège se dirige actuellement vers l'échangeur de Grand-Camp.