Enquête santé DOM 2019 : 58% des Guadeloupéens se déclaraient en bonne santé

santé
Enquête Santé
Une enquête de l'INSEE réalisée en 2019, avant l’épidémie de Covid-19, a révélé que six Guadeloupéens sur dix s'estimaient en bonne santé. Trois sur dix retardaient ou renonçaient aux soins et la moitié était obèse ou en surpoids.

Menée tous les six ans, l’Enquête sur la santé permet de mesurer l’évolution de l’état de santé de la population, du recours aux soins et des habitudes de vie. Elle a été réalisée pour la première fois dans l'ensemble des départements d'Outre-mer, de juillet à décembre 2019.

58% des Guadeloupéens se déclaraient en bonne santé en 2019

En 2019, la part des Guadeloupéens de 15 ans ou plus se déclarant en bonne santé (58 %), bien qu’en augmentation par rapport à 2014, est quasi similaire à celle de la Martinique (55 %) mais reste inférieure à celle de France métropolitaine (71 %). Les problèmes de santé entraînent des limitations d’activité pour un tiers de la population. La moitié de la population est obèse ou en surpoids, ce qui favorise l’apparition de pathologies à risques, comme l’hypertension artérielle ou le diabète. Les femmes sont les plus touchées notamment, avec 23 % d’obésité et 14 % chez les hommes.

Si une très large majorité de la population renonce à des soins, trois Guadeloupéens sur dix sont contraints de retarder, voire renoncer à des soins en 2019, pour des raisons variées mais plus particulièrement des difficultés de prise de rendez-vous ou des raisons financières. Cela génère souvent des prises en charge en urgence trop tardives.

enquête santé guadeloupe
©Insee