publicité

L'épidémie de grippe s'intensifie en Guadeloupe

La grippe fait des ravages en Guadeloupe. L'archipel est au plus fort de l’épidémie de grippe. Les médecins de ville tout comme le CHU sont débordés. Ils lancent aujourd'hui un appel pour insister sur les gestes de prévention à appliquer pour tenter de juguler la progression du virus.

 

  • Guadeloupe La 1ère
  • Publié le
Le chiffre est là pour le prouver : trois morts depuis le début de l’épidémie de grippe en décembre. Les urgences du CHU sont saturées, les cabinets de villes sont envahis par les malades. La maladie frappe et ébranle les plus fragiles. Cinq patients très lourdement atteint sont actuellement hospitalisés en réanimation. Le service est d’ailleurs devenu trop petit : Les 22 lits sont occupés.

Un véritable casse tête pour le directeur du CHU qui a dû faire appelle à la réserve nationale des professionnels de santé. 12 professionnels de santé sont attendus à partir d’aujourd’hui dans le département. Deux médecins réanimateurs et 9 infirmiers et aides soignants spécialisés dans les soins intensifs.
Leur mission, renforcer le service de réanimation en vue de l’ouverture de 9 lits supplémentaires pour parer aux  éventuelles urgences. . 

Docteur Bruno Jarrige, le responsable du centre d’appui à la prévention des infections au CHU

VOIR AUSSI :
LA GRIPPE S INSTALLE EN GUADELOUPE
ENTRETIEN AVEC VALERIE DENUX DIR GAL DE L ARS

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play