publicité

Les gangs font la loi à Trinidad

Trinidad se bat contre la violence et les gangs. 2 500 membres de gangs sont recensés dans le pays… Un nombre révélé par le ministre de la Justice, d’après des données des services de renseignements de la police. 

  • Guadeloupe 1ère
  • Publié le , mis à jour le
Les gangs criminels sont un véritable fléau et un vrai casse-tête pour les autorités trinidadiennes, depuis une quinzaine d’années.

2 459 membres de gangs recensés

A ce jour, 2 459 membres de gangs sont identifiés à Trinidad-and-Tobago, pour une centaine de bandes organisées. Des chiffres révélés par le ministre de la Justice d’après des données recueillies auprès des services de renseignements de la police. 
Les gouvernements se suivent, mais jusqu'ici, aucun n’est parvenu à enrayer la montée de ces bandes organisées. L’administration du Premier ministre Keith Rowley n’entend pas, pour autant, baisser les bras.
Dans la semaine, le ministre de la Justice, Faris Al-Rawi a annoncé le vote, très prochainement, d’une loi anti-gang. "Les services de police et les agences de renseignements confirment que les membres de gangs sont connus par leurs noms, leurs adresses, leur localisation, leur affiliation, leurs connexions, leurs opérations. Il y a 2 459 membres de bandes de crimes organisés, des gangs criminels. 2 459 membres !" s'est-il exprimé.

"Ce pays ne peut pas être pris en otage par 2 459 membres de gangs. Ce pays doit les repousser".
Faris Al-Rawi, ministre de la Justice de Trinidad & Tobago


Un nombre d'homicides record

Selon le quotidien Guardian de Trinidad & Tobago, la majorité des crimes violents (homicides, kidnappings, agressions, vols, agressions sexuelles) sont liés aux gangs, au trafic de drogue.
En 2016, les villes d'Arima et Tunapuna situées au nord de Trinidad, ont enregistré le plus fort taux de meurtres, avec 124 homicides en 12 mois. Dans le centre de l'île, dans la région de Chaguanas, la ville la plus peuplée et Enterprise, 79 meurtres ont été commis l'an dernier. Enfin, à Port of Spain, 61 homicides et 55, dans le sud du pays. 
L'année 2017 bat déjà tous les records puisque plus de 360 morts par arme à feu sont recensés. 

A (re) voir le reportage de Martinique 1ère : 
Gangs à Trinidad

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play