Des repas pour les écoliers pointois grâce à la solidarité des collectivités

région guadeloupe pointe-à-pitre
Restauration scolaire à Pointe-à-Pître
©E-M. Golabkan
On avait craint que les difficultés financières de Pointe-à-Pître incitent la ville à renoncer à mettre en place un système de restauration scolaire sur son territoire. L'action commune des autres collectivités lui permet de bénéficier d'un tel service, jusqu'aux vacances de la Toussaint
Nous sommes au lycée Bertème Juminer, au Lamentin, c’est ici que sont préparés l’ensemble des repas commandés par le Conseil Régional et qui seront livrés dans les 12 écoles de Pointe-à-Pitre.
Depuis 4 heures et demi du matin, Alain et sa brigade sont au fourneau. Au menu : saucisse de Toulouse et purée de pomme de terre pour les écoliers pointois…

Alain Sercien, Responsable des Cuisines du Lycée Professionnel Bertème Juminer
©guadeloupe
service restauration scolaire PAP 2
©E-M. Golabkan

Il est 9 heures, lorsque l'équipe  ccharger de récupérer les containers de nourriture et de les acheminer vers Pointe-à-Pître arrive sur place. Un transport à la charge du Conseil Départemental. Livraison expresse à l’école Léon Flex dans le quartier de l’Assainissement puis à l’école Fernande Bonchamps, toujours dans le même secteur…

Bruno Fanfant, élu en charge de la Caisse des Ecoles de Pointe-à-Pitre
©guadeloupe
Il est midi, les enfants peuvent enfin passer à table… Le repas est servi au même moment dans toutes les écoles de la ville…
service restauration scolaire à Pointe à Pitre
©E-M. Golabkan,
 Bessye Montantin, Responsable Administrative et Opérationnel de la caisse des Ecoles de Pointe-à-Pitre


Au total, ce sont 270 écoliers aujourd’hui et jusqu’à 700 qui peuvent ainsi profiter des joies de la cantine, au moins jusqu’aux vacances de la toussaint…
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live