La Chambre régionale des comptes réévalue le déficit de la ville de Port-Louis

budget port-louis
Mairie de Port-Louis
Mairie de Port-Louis ©Laetitia Broulhet

Pas de mesures suffisantes de redressement... La Chambre régionale des comptes demande au Préfet de régler le budget de Port-Louis, dans son dernier avis qui vient de paraître. Elle estime le déséquilibre du budget trop important, d'autant que le déficit affiché a encore augmenté. 

Voté avec un déficit apparent d'1 280 730 euros soit 14,05% des recettes réelles de fonctionnement, le compte administratif 2019 de la commune de Port-Louis était déjà à l'époque, au dessus du seuil légal toléré.

Un déficit beaucoup plus important

Aujourd’hui, après correction de l’exercice 2019, la Chambre régionale des comptes parle d’un déficit qui avoisine les 30%. Le document voté en juillet 2020 avait visiblement surévalué les restes à réaliser d’1 357 000 euros. 

Après les corrections apportées par des magistrats de la CRC, le déficit réel de la commune de Port-Louis en 2019 est donc de 2 637 137 euros et 14 centimes. Ce qui aggrave lourdement sa situation financière.
Il est donc urgent pour la collectivité et sa nouvelle équipe de diminuer les investissements autour de projets dont la durée de réalisation a été inutilement allongée pour cause de suivi financier insuffisant, comme la ZAC (zone d'aménagement concerté) de Rodrigue.

Une copie à revoir

La relance de l’investissement ne pourrait s’opérer qu'après le redressement envisageable, si tout est mis en œuvre fin 2022.
La collectivité devra aussi accroître sa capacité d’autofinancement afin de dégager davantage de ressources propres, une capacité qui a diminué entre 2018 et 2019 de 283 000 euros.

Pour retrouver la situation de 2018, les magistrats de la CRC préconisent aussi une maîtrise des charges à caractère général et surtout les charges de personnels qui ont fortement augmenté entre 2018 et 2019.