Problèmes d'irrigation sur le réseau Karuker'Ô : la galère des agriculteurs

agriculture saint-françois
Problèmes irrigation
©Olivier Duflo
C'est une nouvelle épreuve pour les agriculteurs et les éléveurs. Après la sécheresse, ils sont maintenant confrontés à des problèmes d'irrigation en Grande-Terre. A Saint-François, cela fait trois semaines qu'il n'y a presque pas d'eau. Cela met en péril les productions et le bétail souffre.
Après plus de 30 années d’expérience dans l’agriculture, Alain Kichenassamy est bien placé pour savoir que sans eau, cette activité est impossible. Or cela fait maintenant trois semaines que les robinets sont à sec. La faute à une pompe défectueuse sur le réseau de Karuker’Ô, réduisant considérablement la pression.
©guadeloupe
Sur ces terres dédiées à la culture de patate douce, seul 1% de la surface a pu être exploitée. La pompe asséchée à proximité du champ, symbolise le calvaire quotidien de ces producteurs, comme Eddy Vingadassamy. 
©guadeloupe
Ici ce sont des melons et de la laitue qui sortent de terre. En comptant sur ses réserves et quelques litres récupérés de la pluie, Alain n’a pu sauver que 50% de son exploitation. Inadmissible pour les organisations syndicales, qui comptent sur le soutien du maire pour faire avancer les choses. Alain Mausse, Président de la FDSEA s'est saisi du dossier.
©guadeloupe
Un dossier dont s'est également saisi le maire de Saint-François, Bernard Pancrel, qui s'est rapproché de Karuker'Ô.
©guadeloupe
Une réunion à ce propos s’est d’ailleurs tenue ce matin au siège de Karukér’ô. Pour les agriculteurs, la priorité est d’irriguer à nouveau les terres. La question du dédommagement viendra dans un second temps.

A (re)voir Cyrille Hammouda directeur général de KarukerÔ était l'invité du Journal de 19h30 présenté par Laetitia Broulhet : 
©guadeloupe
Les Outre-mer en continu
Accéder au live