Saint-François : des élèves jouent les terreurs au Collège Alexandre Macal

éducation saint-françois
Un professeur du collège Macal de St-François a été agressé par trois élèves - 13/05/2022.
Un professeur du collège Macal de St-François a été agressé par trois élèves - 13/05/2022. ©Anonyme
Pneus crevés, insultes, menaces, agressions physiques... des élèves du collège Alexandre Macal de Saint-François s’en prennent impunément aux enseignants et autres personnels de l’établissement, depuis près de trois semaines. Professeurs et parents d’élèves ont exprimé leur colère, face à cette situation, ce lundi.

La journée du lundi 16 mai 2022 a été marquée par une levée de boucliers des enseignants et des parents d’élèves, au sein du collège Alexandre Macal, à Saint-François.
Tous dénoncent l’agression d’un professeur, par trois élèves, vendredi dernier. Par ailleurs, les membres de l’équipe pédagogique se plaignent d’actes d’incivilité récurrents, aux abords de l’établissement : des véhicules ont été vandalisés, d’autres cas d’agressions physiques et verbales (jets de pierres, menaces, injures...) ont aussi été rapportés. Cela dure depuis la fin du mois de mars 2022.

Les victimes de l’établissement ont saisi la Rectrice d’Académie, au sujet de la dégradation des conditions de sécurité et du climat scolaire. Le SE-UNSA dénonce aussi les atteintes dont sont victimes les personnels, ainsi que les dégradations et voies de fait sur leurs biens. Mais plusieurs courriers envoyés, dont le dernier date du 5 mai, sont restés lettres mortes.
Du coup, les actes de malveillance continuent, selon Joël Jacobson, le secrétaire académique SE-UNSA Guadeloupe, interrogé par Chantal Horn :  

Joël Jacobson, secrétaire académique SE-UNSA ©Chantal Horn

Bien sûr, seule une poignée d’élèves, décrits par les professeurs comme étant agressifs, hostiles, voire haineux, font vivre un calvaire à l’ensemble de la communauté scolaire.  

Le SE-UNSA exige que les parents des élèves agresseurs soient convoqués par le Rectorat et par la gendarmerie, mais aussi l’intervention d’une cellule d’écoute académique et la prise en charge immédiate de tous les personnels du collège par la médecine de prévention et, enfin, une réunion extraordinaire du Comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail académique (CHSCTA).  

A voir aussi le reportage de Rudy Rilcy :

Collège Alexandre Macal : les professeurs dénoncent les incivilités ©Rudy Rilcy – Guadeloupe La 1ère