Grève au Siaeag : ultime bataille des salariés

consommation la guadeloupe
SIAEAG SANS ENSEIGNE
©Eddy Golabkan
Comme annoncé en assemblée générale vendredi, les agents du Siaeag ont arrêté le travail ce matin. Certaines collectivités n'ont pas respecté leurs engagements. Alors que la structure doit être dissoute dans quelques jours, ils réclament des réponses quant à la garantie des emplois et des salaires.
Depuis le 4 septembre les salariés du SIAEAG affiliés à l’UNSA, réunis en assemblée générale, avaient décidé d’arrêté de travailler.  Conséquence : des coupures d’eau un peu partout sur le réseau, depuis ce week-end et bien plus en ce début de semaine. 
 
Grève des agents du Siaeag
©Eddy Golabkan

Un ultime combat pour tenter de sauver ce qu’il reste à sauver. Avant que les eaux du nouveau syndicat mixte ouvert n’emportent avec elles, les acquis négociés par les salariés du SIAEAG, le 28 juillet dernier.

Ecoutez Willy NOYON – Délégué Syndical UNSA-SIAEAG
©Guadeloupe La 1ère


Pour la direction actuelle du SIAEAG, toujours intérimaire, l’effort a pourtant été fait concernant ses prérogatives envers ses salariés.

Jean-Claude PIOCHE – Président par Intérim du SIAEAG est interrogé par Rodrigue Lami
 


Des salariés grévistes prêts toutefois, à assurer un service minimum. 
Mais il se pourrait que malgré cette dernière bataille, la dissolution du SIAEAG soit prononcée d’ici quelques jours… D’ailleurs l’enseigne à même déjà disparu de la façade du bâtiment
 
SIAEAG SANS ENSEIGNE
SIAEAG sans son enseigne
Les Outre-mer en continu
Accéder au live