publicité

La Guadeloupe prépare son viel âge

D'ici à 2030, la Guadeloupe pourrait bien devenir le département le plus âgé de France. Aujourd'hui, on compte 134 seniors pour 100 jeunes. Ce qui entraîne de nombreuses conséquences qu'il faut savoir appréhender. C'est l'objet d'un séminaire qui se tient en ce moment

  • Guadeloupe 1ère
  • Publié le , mis à jour le
En 2013, la Guadeloupe comptait 54 seniors pour 100 jeunes. À l'horizon 2030, cette proportion serait de 134 seniors pour 100 jeunes. Ainsi, les personnes âgées de 65 ans et plus représenteraient plus de 28 % de la population totale guadeloupéenne, faisant de notre département le plus âgé de France (Source – INSEE 2017).
Les questions sociales, économiques et environnementales que pose cette véritable révolution silencieuse laissent entrevoir, à terme, une modification des modes de vie, des besoins et des attentes de la population
Cela pose aussi beaucoup de questions en termes de logement, de transport ou encore de loisirs.
D'où le séminaire qui s'est ouvert hier au Gosier, à l'initiative du CAUE, (Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’Environnement) et qui s'est poursuivi aujourd'hui par des visites sur le terrain, notamment au Moule, sur le thème « quel urbanisme durable pour une Guadeloupe vieillissante »
L'objectif affiché est d’apporter des pistes de réflexion et des éléments de réponses à la gérontocroissance en Guadeloupe et à ses conséquences dans les domaines de la planification, de l'aménagement et de la construction en s’appuyant sur des retours d'expériences de Guadeloupe et d’ailleurs (Martinique, Porto Rico, Colombie)
LE DEFI DU VIEILLISSEMENT EN GUADELOUPE

 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play