guadeloupe
info locale

L'intérim d'Yves Salaün à la tête du Grand Port Maritime s'organise

transports
Valérie Séné GPM
Valérie Séné a été nommée, le 25 novembre,  présidente du directoire par intérim du Grand Port Maritime de la Guadeloupe en remplacement d’Yves Salaün et jusqu'à la date de nomination du prochain président du directoire du GPM-G. 
Une nomination jugée contraire au droit par le syndicat des ingénieurs et cadres de l’établissement portuaire. Dans un courrier du 15 novembre adressé à Bernard Buisson, commissaire du gouvernement, le SICGPMG rappelle que le directoire n’était composé que d’un seul membre depuis décembre 2018, en la personne d’Yves Salaün et que Valérie Séné n’était plus membre du directoire depuis cette même date. 
Le syndicat pointe « une insécurité juridique et financière avec de potentielles répercussions graves pour l’établissement et son personnel. »
Cette nomination intervient alors que le GPMG fait l’objet d’un contrôle de la Cour des Comptes. Selon des sources concordantes, 6 personnes auraient déposé leur candidature pour le poste de président du directoire du GPMG.

Sur le même sujet :

Voir : Yves Salaün va quitter la présidence du directoire du grand port maritime de la Guadeloupe (GPMG).

 
Publicité