Les Jeunes Agriculteurs veulent rester à la SAFER

agriculture
Le ministère de l'agriculture publie un rapport sévère sur la Safer Guadeloupe
Terrain agricole aux Abymes (image d'illustration) ©Olivier Lancien.
Les Jeunes Agriculteurs écartés du conseil d’administration de la SAFER de Guadeloupe. La Chambre d’agriculture n’a pas proposé les JA pour siéger dans le collège de la profession agricole. Une aberration, estime le syndicat.
Le syndicat « Les Jeunes Agriculteurs » pourrait être évincé du conseil d’administration de la SAFER de Guadeloupe. Selon les nouveaux statuts imposés par la réforme des Sociétés d’aménagement foncier et d’établissement rural, le conseil d’administration doit être recomposé, avant la fin juin. Le nouveau C.A. doit compter trois collèges de six membres. Dans le 1er collège (qui représente la profession agricole), la Chambre d’agriculture est membre d’office, tout comme la FDSEA, seul syndicat à avoir obtenu 10 % aux dernières élections. La Chambre consulaire doit donc proposer quatre autres administrateurs, parmi les syndicats et organisations professionnelles. Or, les Jeunes Agriculteurs ne figurent pas parmi ses propositions. La SAFER de Guadeloupe serait ainsi la seule de France où ce syndicat serait absent du .CA., alors que l’une des principales missions de la SAFER est l’installation des jeunes agriculteurs. Le choix du nouveau conseil d’administration se fera en assemblée générale des actionnaires.

ECOUTEZ : Félix Combes, le président des Jeunes Agriculteurs de Guadeloupe 

Félix Combes, le président des Jeunes Agriculteurs de Gpe



Les Outre-mer en continu
Accéder au live