L'ADEME lance sa campagne de collecte des huiles usagées à Saint Martin

environnement
Campagne de l'ADEME pou rle traitement des huiles usées
©M. Bastide
L’ADEME Guadeloupe poursuit son opération de sensibilisation pour la collecte des huiles usagées. Les agents de l'ADEME sont aujourd'hui à Saint Martin

La Guadeloupe produit environ 1 625 tonnes d’huiles usagées par an (hors EDF, d’après une estimationADEME de 2009). Aujourd’hui, seules 72 % de ces huiles sont collectées, stockées, transportées par voie maritime puis valorisées en métropole. Ce taux de valorisation reste faible comparativement à la métropole, qui aujourd’hui collecte et traite près de 100% des huiles usagées (chiffres 2014).
Considérant le fort impact de ces huiles sur l’environnement, l’ADEME a décidé de lancer une campagne de communication à destination des professionnels comme du grand public pour améliorer significativement le taux de collecte des huiles usagées, tout enassurant la collecte d’un produit de
qualité. L’enjeu est particulièrement important à Saint-Martin, où l’activité de collecte ne fait que démarrer.
Cette nouvelle campagne initiée par l’ADEME a pour but de sensibiliser tous les détenteurs d’huiles usagées, professionnels comme particuliers, aux enjeux de la filière des huiles usagées et de les inciter à adhérer à cette démarche collective.
L’enjeu de cette campagne de sensibilisation est triple :
• Augmenter le taux de collecte ;
• Assurer une collecte de qualité (huiles usagées non mélangées avec d’autres produits)
• Susciter une pleine adhésion de chaque acteur de la filière.
Cette campagne d’une durée de 3 mois qui a commencé de 29 mars 2016 en Guadeloupe