L'utilisation abusive des réseaux sociaux peut devenir une addiction

internet
L'enfant face aux réseaux sociaux
L'enfant face aux réseaux sociaux ©Ch. Danquin
A l'initiative du Groupe Scolaire Guy Cornély du Raizet, les élèves et leurs parents étaient conviés ce mercredi à un webinaire sur la nécessité de stopper la violence générée par les réseaux sociaux. Une manière d'ouvrir la discussion sur phénomène social dont on ne commence que maintenant à évaluer les conséquences

Roxane et Gabriel 

©Guadeloupe

Roxane et Gabriel sont déjà bien conscients des dangers que leur font courir l'utilisation à outrance des réseaux sociaux. Leurs parents le sont aussi. Pour autant, et bien qu'elle en soit consciente, Roxane reconnait qu'elle les utilise beaucoup trop. 

Et des enfants comme Roxane, il y en a beaucoup, beaucoup trop. Au point que dans cet établissement de Guy Cornelly la communauté scolaire a ressenti le besoin de réagir.

les dangers des réseaux sociaux
. ©Ch. Danquin

Evelyse Enoch, directrice de l'école   

©Guadeloupe

L'établissement s'est appuyé sur l'expertise du Service des Equipes de Prévention  Spécialisée et d'Insertion. Des professionnels qui sont sur le terrain afin justement d'accompagner les établissements scolaires dans cette démarche pédagogique à destination des élèves et de leurs parents.
Marie-Line Folleville SEPSI 

©Guadeloupe

Et pour ponctuer le webinaire, parmi les invités du jour, l'établissement et le SEPSI ont fait appel à un addictologue, le Dr. Tony Romuald. Son intervention lui aura permis d'insister sur l'évolution d'une telle addictologie

Dr. Tony Romuald

©Guadeloupe

Sensibiliser les familles à la nécessité de contrôler l’utilisation abusive des réseaux sociaux faite par leurs enfants pour prévenir les dangers liés aux dérives des contenus multimédias, une initiative que d'autres établissements devraient adoptée, tant les risques pour les enfants et les dangers qu'ils encourent sont les mêmes dans tout l'Archipel guadeloupéen

webinaire réseaux sociaux aux groupe scolaire Guy Cornelly
Des parents très attentifs durant le webinaire sur la violence générée par les réseaux sociaux ©Ch. Danquin