La cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul et le moulin à vent de l’ancienne sucrerie Trianon sélectionnés pour le loto du patrimoine

patrimoine
Eglise Saint Pierre et Saint Paul

C'est une excellente nouvelle. La liste des sites sélectionnés pour l'édition 2021 de la Mission patrimoine, confiée à Stéphane Bern, vient d'être révélée. Et l'église Saint-Pierre et Saint-Paul de Pointe-à-Pitre et le moulin à vent de l’ancienne sucrerie Trianon de Marie-Galante en font partie. 

Ils sont deux. Dans le cadre du loto du patrimoine 2021, pour la sauvegarde du patrimoine en péril, deux sites de la Guadeloupe comptent parmi les sélectionnés pour bénéficier d’une rénovation : la cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul à Pointe-à-Pitre et le moulin à vent de l’ancienne sucrerie Trianon à Marie-Galante.

  • La cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul à Pointe-à-Pitre
église saint pierre saint paul
©O. Duflo

Elle a besoin d'un sérieux coup de peinture mais pas que... En effet, la cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul à Pointe-à-Pitre souffre de problèmes structurels généralisés sur la toiture, les murs gouttereaux, la structure métallique et les murs hauts, sans oublier les fenêtres hautes et basses.

Affectée au culte, plusieurs autres pistes de valorisation futures sont envisagées, dont certaines déjà mises en œuvre occasionnellement tels que les concerts lyriques et l'ouverture à la visite, notamment lors de la saison des croisières.

La restauration sera l'occasion d'organiser une exposition présentant l'édifice et les travaux envisagés, des conférences avec l'architecte et des ateliers pédagogiques en partenariat avec les établissements scolaires sur différentes thématiques : histoire de l’art et techniques de construction. Restaurée, la cathédrale sera intégrée à un circuit du patrimoine pointois.

Un financement qui devrait retirer une épine du pied du côté de la Ville de Pointe-à-Pitre.

Harry Durimel, maire de Pointe-à-Pitre

 

  • Le moulin à vent de l’ancienne sucrerie Trianon à Marie-Galante
Moulin à vent de l’ancienne sucrerie Trianon
©Jean-Marie Mavounzy

Construite sur l’emplacement de l’habitation sucrière Trianon à la fin du XVIIIe siècle, la sucrerie Roussel-Trianon n'a pas laissé insensible le jury. C'est tout le site tout entier qui est fortement dégradé par le climat et la végétation. Une réhabilitation globale du site est nécessaire. Cela suppose la restauration des vestiges patrimoniaux : moulin à vent, maison de maître, écuries, jardin potager, enclos à bêtes, fabrique à sucre et aqueduc reliant le moulin à la fabrique.

Les travaux sur les deux premiers édifices ont été jugés prioritaires. Le but : faire de ce site un espace de culture, de loisirs, de récréation et de bien-être, structuré dans une approche d’écomusée vivant.

Maryse Etzol, maire de Grand-Bourg se dit heureuse de ce coup de projecteur sur ce monument historique.

Maryse Etzol, maire de Grand-Bourg, à Marie-Galante

Un patrimoine mémoriel à rénover qui tenait à coeur au jury du loto du patrimoine ainsi qu'à Stéphane Bern, chargé de la mission Patrimoine en péril.

La Martinique, la Guyane et La Réunion figurent également parmi la liste des lauréats.