La compagnie aérienne Air Caraïbes aura t-elle le soutien de la collectivité de la Martinique ?

transports
Agents Air Caraïbes

Au moment où l’Etat et des collectivités ultramarines entrent dans le capital de la compagnie Corsair, la collectivité territoriale de la Martinique pourrait bien, elle, se tourner vers Air Caraïbes. Rien n'est encore abouti, mais les discussions vont bon train.

La Collectivité territoriale de Martinique lorgne sur Air Caraïbes

Ca continue de bouger, dans le secteur de l'aérien, d'une compagnie transatlantique à l'autre.
Nous apprenons que la Collectivité territoriale de Martinique (CTM) n’exclut pas l’idée d’une participation dans l’actionnariat de la compagnie Air Caraïbes. Le premier vice-président de la CTM, Yann Monplaisir, a évoqué cette possibilité, il y a peu. La collectivité en est au stade de la réflexion.

Qui dit mieux ?

Serait-ce la guerre des transporteurs, voire des territoires... ou un rééquilibrage ?

L’information émane d’une télévision locale de Martinique : dans un entretien, le premier vice-président de la CTM a laissé entendre, que la collectivité pourrait intégrer le capital d’Air Caraïbes.
La compagnie, deuxième de France, a fait part de ses inquiétudes, quant à son avenir, a indiqué Yann Monplaisir. En raison de la crise sanitaire, bien sûr, mais aussi parce l’armateur la CMA-CGM a annoncé renoncer à son projet de devenir actionnaire. Autre source de crainte (voire de crispation) : le soutien "massif apporté à son concurrent Corsair".

Selon l’élu, l’assemblée martiniquaise souhaite, donc, fournir un appui à Air Caraïbes. Mais, au préalable, cette aide devra faire l’objet de consultations, d’échanges, de fourniture de documents et d’évaluations stratégiques et économiques. "Il s’agit d’une opportunité", a-t-il souligné, "pour la collectivité martiniquaise, au sein d’une compagnie viable, qui emploie quelques 800 Antillo-Guyanais".

Pour rappel, début janvier 2021, des investisseurs Guadeloupéens ont pris possession de Corsair, avec le soutien de l'Etat.