La FSB Holding et la financière de Saint-Barth soupçonnée d'escroquerie

justice
Une arnaque à 50 millions d’euros aux Antilles-Guyane révélée par l’hebdomadaire Paris-Match la semaine dernière :
Le groupe d’énèrgie renouvelables FSB Holding et la financière de Saint-Barth, laissent sur la paille des milliers d’épargnants. Leur argent aurait dû être investi en outremer, notamment aux Antilles françaises et en Guyane pour l’installation d’éoliennes et de centrales photovoltaïques. Une enquête menée par le parquet de Paris en 2015 et en 2016 a révélé des soupçons d’escroquerie.
ECOUTEZ : Tiziana Marone

Tiziana Marone