La grogne des planteurs ne faiblit pas

agriculture
planteurs en colère
Trois semaines après la fin de la campagne cannière, les planteurs donnent de la voix.
La récolte catastrophique les laisse privés de recettes, mais pas de dettes. Ils réclament ainsi des mesures d'urgence et menacent de se mobiliser s'ils ne sont pas entendus

©guadeloupe