La liaison Paris/Pointe-à-Pitre occupe la 4e place mondiale des lignes aériennes les plus importantes

tourisme
Piste tarmac Pôle caraïbes aéroport
©SAGPC

La ligne Pointe-à-Pitre/Paris, est désormais la 4e au monde, en terme de fréquentation pour le mois de janvier. La Covid-19 a boosté le tourisme dans l'archipel.

La Guadeloupe est sur la 4e marche mondiale du podium d’offre de sièges. La pandémie a profondément modifié le classement des plus importantes lignes aériennes au monde. Le Paris/Pointe-à-Pitre figure désormais dans le palmarès de tête.

Liaison en progression

139 000 sièges proposés pour le seul mois de janvier… De quoi faire de la liaison Paris/Pointe-à-Pitre, la quatrième plus fréquentée au monde, derrière les vols Dubaï/Londres, Egypte/Arabie Saoudite et Orlando/San Juan…
Et la rotation Orly/Pôle Caraïbes pourrait encore grimper dans ce classement mondial le mois prochain, aux dépens de la liaison Londres/Dubaï, en raison des mesures de confinement décidée par le Royaume-Uni.

Les compagnies multiplient les offres

Et les compagnies sont toutes dans la danse… Air Caraïbes a multiplié ses vols depuis le mois de décembre, juste avant les vacances de Noël.
Air France a renforcé sa desserte en rajoutant à son offre Orly, des avions au départ également de Roissy Charles de Gaulle.
Corsair aussi prend sa part du gâteau. La compagnie, qui vient d’être reprise, va recentrer l'essentiel de son offre sur les Antilles et le reste de l'Outre-mer. Mais si elle augmente sa capacité vers la Guadeloupe, avec désormais 8 vols par semaine, elle réduira par contre la voilure en terme de personnel. 112 postes seront supprimés à travers un plan social mis en place par le consortium de repreneurs.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live