La Police Nationale en deuil

sécurité
pOLICIERS EN DEUIL
Une minute de silence sera observée aujourd’hui (à midi) dans tous les commissariats de France et d'Outremer. Un recueillement en hommage aux deux policiers, tués lundi soir à coups de couteau, à leur domicile, à Magnanville dans les Yvelines, par un djihadiste se réclamant de Daech. 
Depuis hier midi, et jusqu’à vendredi midi, les drapeaux de tous les édifices dépendant du ministère de l’Intérieur sont en berne. Dix-huit mois après la Martiniquaise Clarissa Jean-Philippe, les policiers sont donc à nouveau ciblés par les terroristes. Comme tous les autres, les fonctionnaires ultramarins sont inquiets et vivent dans la crainte, tout comme leurs familles restées dans les DOM.Les policiers de la Guadeloupe expriment eux aussi tout leur soutien. Deux cérémonies d'hommage se sont tenues : la première, présidée par le préfet de la Région Guadeloupe, dans la cour d'honneur de l'hôtel de police de Pointe-à-Pitre; et dans le même temps, une cérémonie présidée par le secrétaire général de la préfecture s'est déroulée à Basse-Terre en préfecture..
VOIR : 
©guadeloupe


VOIR AUSSI : 
©guadeloupe

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live