Le climat des affaires de la Guadeloupe en baisse pour le 1er trimestre de cette année.

économie
Premier baromètre environnamental des entreprises de Guadeloupe
Les cheminées de plusieurs industries de la zone industrielle et commerciale de Jarry, à Baie-Mahault ©Olivier Lancien.
Que s’est-il passé entre 2015 et 2016 ? Alors que l’indicateur du climat des affaires est stable pour le reste de la France selon la Banque de France, la Guadeloupe enregistre une chute de près de 8 points de son I.C.A pour le premier trimestre 2016.

Ce climat des affaires publié par l’Iedom, l’institut d’émission des départements d’outre-mer, donne le pouls de la conjoncture économique de notre département, notamment au niveau du secteur marchand.
En 2015 cet ICA de la Guadeloupe a été supérieur à 100 : au-dessus de la moyenne. Mais pour le 1er trismestre de cette année, il enregistre moins 7,6% : 97,1. Toutefois les intentions d’investissements restent positives et la trésorerie des entreprises se maintien selon l’Iedom.
Selon les premiers indices, l’ICA de la Guadeloupe pour le 2ème trimestre devraient être aussi à la baisse.