Le préfet en visite sur les chantiers de l'opération coup de poing eau

eau potable
Visite de chantier
©Eddy Golabkhan
Alexandre Rochatte a visité ce vendredi matin les deux équipements récemment installés dans le cadre de l'opération coup de poing eau initiée en avril 2020. Il était accompagné de Ferdy Louisy, président du SIAEAG et les maires de Petit-Bourg et de Capesterre-Belle-Eau.
Les deux nouveaux compteurs placés à Petit-Bourg, section Tabanon et à Carangaise Capesterre-Belle-eau font partie des installations de la télégestion. C'est sur ce procédé que repose l'opération coup de poing pilotée par la Préfecture depuis le mois d'avril dernier. Elle a pour ambition de mieux gérer les tour d'eau grâce à une réduction drastique des pertes du réseau de distribution et une sécurisation de la production du Feader Belle-Eau-Cadeau.

Les compteurs, implantés au début du mois de décembre, vont envoyer des informations sur son fonctionnement, ce qui permet d'avoir une vision en temps réel de l'état du réseau. Ils viennent renforcer un ensemble d'équipements remplacés, réparés et mis à niveau par Karuker'O et Suez qui pilotent les travaux. Sur 11 débitmètres prévus, 5 ont été posés et 5 compteurs de zones ont été remplacés sur les 8 programmés.

Toutes ces données sont centralisées au PC WIN de la Préfecture et consultables par les opérateurs en permanence.
 

Intervenir plus rapidement

Tous ces appareils doivent permettre aux équipes d'intervention d'agir plus rapidement sur les fuites et les zones de pression en les identifiant avec précision. Au cours des derniers mois, l'opération coup de poing a déjà permis d'inspecter près de 1600 km de réseau et détecter 4200 fuites. La plupart d'entre elles ont été résolues. 
Cette opération représente un investissement de 6,8 millions d'euros. Elle sera close le 18 décembre 2020.
 
Compteur
©Eddy Golabkan
Visite de chantier
©Eddy Golabkhan
Alexandre Rochatte et Guy Losbar
Tête de compteur Capesterre-Belle-Eau