Le Rond-Point de Montebello de nouveau pris d'assaut cette nuit

social
Barrage à Montebello
Des barrages ont été de nouveau érigés à Montebello ©Gessy Blanquet
Hier soir, des manifestants ont réinstallé des carcasses de voitures au niveau du Rond-Point de Montebello. Une route dégagée par les forces de l'ordre ce matin. Mais entre-temps, deux nouveaux barrages sont également venus se greffer à une Guadeloupe déjà bien entravée niveau barrages.

Une situation encore difficile sur le réseau routier. Des restes de poubelles et de déchets automobiles au Rond-Point de Montebello, une trace minime des remous que le quartier a vécu durant la soirée de mercredi à jeudi. 

Rond-Point de Montebello débloqué
Rond-Point de Montebello débloqué ©Gessy Blanquet

Hier, vers 21 heures, des manifestants ont réinstallé des carcasses de voitures. Jusqu'à environ 6h15, le rond-point était toujours en feu. Les gendarmes ont été à pied d'oeuvre pour déblayer la route et permettre aux nombreux véhicules bloqués, de circuler sans encombres. En une heure, la route était de nouveau accessible aux automobilistes.

Le quartier de Sainte-Marie, à Capesterre-Belle-Eau, n'est pas en reste. Hier soir, c'est la carcasse d'un car en flammes qui a été la proie des exactions de cette nuit.

Un amas de noix de coco a également été déposé sur le pont de Destreland non loin de la station de Guadeloupe la 1ère. Les automobilistes sortant du Lamentin devaient donc ralentir pour circuler convenablement étant donné que les forces de l'ordre étaient mobilisés pour dégager la route et rétablir la circulation.

Du côté de Trois-Rivières et plus précisément à Four à Chaux, des véhicules en flammes empêche les automobilistes de passer.

 "Dix nouvelles interpellations ont également eu lieu au cours de la nuit", indique-t-on du côté de la préfecture. Des individus ont été découverts en possession d’armes à feu et de matériels pouvant servir à des vols et des destructions de biens (disqueuses, tronçonneuses, etc.)

Bilan de la nuit du 1er au 2 décembre

 

Le point sur les barrages ce matin

Des perturbations sont à prévoir sur le réseau routier, la RN1 est très difficile d'accès.

La situation s'est un peu dégradée depuis hier sur le réseau routier

Sully Pandolf, directeur des Routes de Guadeloupe

 

Deux nouveaux points de blocages se sont greffés à un réseau routier déjà bien encombré.

  • Le barrage de Montebello qui a été enlevé hier, a été remis en place.
  • Du côté de Roujol, la route départementale 33 qui mène à Petit-Bourg est également bloquée.

Les barrages "traditionnels" sont également toujours en place :

  • La Boucan à Sainte-Rose
  • Marieul et Perrin du côté de Morne-à-l'Eau
  • Beaumanoir, Mare-Gaillard, Bernard du côté de Gosier
  • Entraves sur la chaussée à Pointe-Noire du côté de l'hôpital Beauperthuy
  • Sainte-Marie à Capesterre
  • La Rose à Goyave
  • Boricaud aux Abymes entre la départementale 101 et 110

Pas de difficulté entre Basse-Terre et Pointe-Noire au niveau de Mahaut.