Le sport guadeloupéen en deuil, Max Huyghues Des Etages est décédé

hommage
Max Huyghues Des Etages
©Guadeloupe la 1ère
Max Huyghues Des Etages était un passionné de sport. Véritable touche à tout, il a été parmi l'un des premiers professeurs d'EPS de la Guadeloupe marquant ainsi plusieurs générations de sportifs professionnels ou amateurs.

Max Huyghues Des Etages, né le 01 Mars 1942 ne laissait personne indifférent, lui qui insistait pour que chacun prononce son nom en entier. Il faut dire qu'il est l'un de ceux à qui le sport en Guadeloupe doit beaucoup. Sa carrière commence à sa prise de poste en tant que professeur d'éducation physique au Lycée Baimbridge. Il y restera de nombreuses années. Formé dans l'Hexagone dans les années 60, il est ensuite revenu pour se mettre au service du sport aussi bien à travers son métier que dans le monde associatif.

Un parcours pluridisciplinaire

On le retrouve alors sur tous les terrains. Du basket au cyclisme, il forme des générations de sportifs et participe à la détection de jeunes talents, à l'école ou en club. Son expertise lui permet de rejoindre les rangs des collaborateurs journalistes de RFO sous le pseudonyme de Jacques Vernier, sa voix marquera d'ailleurs le Tour Cycliste de la Guadeloupe.

Après un séjour à Mayotte où il avait accompagné son épouse qui elle-même terminait sa carrière dans l’enseignement, il a fait le choix de vivre une retraite paisible chez lui en Guadeloupe. Décédé à l’âge de 79 ans, il laisse derrière lui une femme et  deux enfants.

De vives réactions

L'annonce du décès de Max Huyghues Des Etages a provoqué de vives réactions parmi lesquelles celles d'Éric Corenthin, proche ami et compagnon de route. Il décrit un homme passionné et très investi dans le développement du sport guadeloupéen.

Chez les élus, c'est le président du conseil départemental, Guy Losbar, qui a été le premier à réagir. Il loue les vertus d'un homme qui a du "conjuguer une exigence de chaque instant avec une grande disponibilité pour tous."