publicité

Le suicide, probable cause du décès des deux personnes retrouvées mortes lundi à Petit Bourg

Après l'autopsie de Rolland Royard, c'est celle de Gerty Posvite qui est en passe de confirmer la thèse du suicide désormais privilégiée par les enquêteurs

  • Par François-Joseph Ousselin
  • Publié le , mis à jour le
L'autopsie pratiquée sur le corps de Rolland Rouyard avait déjà montré des traces de brûlures à l'oesophage, probablement dues à l'absoption d'un produit toxique qui l'aurait empoisonné. Ce sont ces mêmes constats qui ont été faits sur le coprs de Gerty Posvite et qui emmènent les enquêteurs à conclure à un suicide organisé.
Rolland Rouyard et Gerty Posvite se connaissaient depuis l'enfance. Les deux sexagénaires entretenaient une relation amicale de longue date. Mais rien ne permet pour l'heure de qualifier leurs intentions si le suicide est confirmé.
Plusieurs éléments, dont un amats de pneus devant l'entrée de la maison, laissent penser à une planification de la mort mais, pour l'heure, le produit ingéré n'a pas été retrouvé.
Un laboratoire de l'Hexagone doit maintenant pousser l'analyse pour être plus précis sur l'explication des indices déjà trouvés.
Pour sa part, le parquet de Pointe-à-Pitre ne s'oppose pas à l'inhumation des corps. Les permis d'inhumer devraient d'ailleurs être délivrés aux familles respectives dans la journée. 

Rappel : https://la1ere.francetvinfo.fr/guadeloupe/enquete-difficile-pour-trouver-la-cause-des-deux-deces-de-petit-bourg-353848.html

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play