Les établissements scolaires de Guadeloupe se souviennent de l'enseignant Samuel Paty

hommage
Hommage à Samuel Paty
©Ch. Théophile
A l'instar des établissements scolaires de toute la France, les écoliers de Guadeloupe étaient appelés à se souvenir de l'enseignant Samuel Paty, assassiné l'an dernier par un terroriste. Un drame qui a marqué tout un chacun et particulièrement les personnels de l'Education nationale.

Si tous les établissements scolaires étaient appelés à se souvenir de Samuel Paty, c'est au Rectorat que la rectrice d' académique, Christine Gangloff-Ziegler et le préfet de région, Alexandre Rochatte ont tenu à marquer l'évènement en procédnat à la pose d'une plaque commémorative dans l’espace accueil du Rectorat qui a pris le nom ce matin d'« Espace Samuel Paty ».
 

©Guadeloupe

Une cérémonie qui aura aussi été l'occasion de la lecture de textes de circonstance par les élèves de 4ème du collège Carnot et du chant de l’hymne national par les élèves du lycée Carnot.

Minute de silence au collège Lambourde des Abymes
©Ch. Théophile

A quelques mètres de là, au Collège Aurélie Lambourde, le collège du bourg des Abymes, les élèves ont été invités à observer une minute de silence en hommage à l'enseignant assassiné.
Comme Samuel Paty, Nadia Leroux est professeur d'histoire et de géographie dans ce collèg. Comme lui, ce sont les mêmes sentiers de l'éducation qu'il lui faut emprunter avec ses élèves, avec, lui semble-t-il, moins de risque en Guadeloupe

©Guadeloupe

 

©Guadeloupe

La rectrice a poursuivi cette matinée d'hommage en se rendant ensuite à l’école élémentaire Bourg 2 à Lamentin, où les élèves de CM1 et de CM2 symboliquement lu la « Lettre de Jean Jaurès aux instituteurs », Un texte fondateur qui avait été lu lors de l'hommage postume rendu à Samuel Paty l'an dernier. Un texte pour permettre aux élèves de penser ensemble au rôle et à la place de l'enseignant dans le système scolaire.