Les Guadeloupéens davantage mobilisés au 2e tour de l'élection présidentielle

élections
Comptage enveloppes Sainte-Rose
Les bureaux fermés, l'opération de comptage des enveloppes débute, avant le dépouillement, comme ici, à Sainte-Rose, le 23 avril 2022. ©Gessy Blanquet
L'affiche de ce deuxième tour de l'élection présidentielle a, semble-t-il, incité les Guadeloupéens à se rendre aux urnes. Des taux de participation plus importants qu'au premier tour ont été observés dans plusieurs communes du département.

Si les chiffres officiels de la participation des électeurs guadeloupéens au second tour de l'élection présidentielle ne seront connus que demain, dimanche 24 avril, une tendance claire se dessine. Les Guadeloupéens se sont davantage mobilisés ce samedi 23 avril. 

A 19 heures, le comptage des enveloppes, avant le dépouillement, a immédiatement commencé. Mais, comme le veut désormais la loi pour une élection présidentielle, il se fait en secret pour éviter toute divulgation des résultats avant la fin du vote dans l'Hexagone, ultime territoire à voter.

Deux heures plus tôt, à 17 heures, le le taux de participation, en Guadeloupe, était estimé à 38,85%, par les services de la préfecture. Un taux inférieur à celui de 2017 (39,99%), mais légèrement supérieur au premier tour de cette élection 2022 (37,08%), le 9 avril dernier. 

Saint-François reste parmi les bons élèves

A Saint-François, commune connue pour plutôt bien voter, l'engouement de la population pour cette élection s'est confirmé.
Si les premières heures d'ouverture des 16 bureaux ont laissé penser à une nette augmentation, en fin de journée, le taux de participation a semblé se stabiliser et ainsi se rapprocher de celui du premier tour où 51,02% des Saint-Franciscains inscrits sur les listes s'étaient exprimés. 

A (re) voir le reportage de Peggy Robert et Olivier Duflo : 

Vote timide à Basse-Terre

Une heure avant la fermeture des bureaux de vote de l'archipel, un calme plat régnait dans le chef-lieu. Les deux premières heures d'ouverture des 13 bureaux ont connu une belle affluence. Les électeurs se sont ensuite présentés plus timidement au cours de la journée, même si un pic a été observé vers 13 heures. Avec une participation avoisinant les 40%, ce samedi 23 avril, Basse-Terre semble se rapprocher du taux du premier tour qui était de 41,96%. 
Les fortes averses qui ont arrosé la commune dans l'après-midi ont sûrement découragé certains électeurs, tandis que d'autres ont tenu à effectuer leur devoir civique.

A (re) voir le reportage d'Alexandre Houda et Thierry Philippe : 

Sainte-Rose et La Désirade, les bonnes surprises

42,91% des électeurs sainte-rosiens s'étaient déplacés pour voter au premier tour. Et contre toute attente, la commune a connu un rebond de la participation, ce samedi, deux heures avant la clôture du vote. Ainsi, à la fermeture des bureaux, le taux de participation s'élevait à 47%, 6 points de plus qu'en 2017. 
Certains bureaux ont même atteints les 50% de votants. 

Parmi eux, des primo-votants qui comptent bien faire la différence. 

A (re) voir le reportage de Gessy Blanquet et Ludovic Gaydu : 

A La Désirade, les électeurs avaient boudé le premier tour du scrutin. Le taux d'abstention s'élevait alors à 65%. Mais coup de théâtre, pour ce second tour, les électeurs de l'île étaient au rendez-vous. La participation a grimpé, atteignant plus de 46% en fin de journée, soit 12 points de plus que le 9 avril et 5 points de plus qu'en 2017. 

Dans la journée, l'annonce de l'arrêt des rotations maritimes, en raison de l'arrivée de bancs de sargasses, a provoqué la stupeur. 

Car de nombreux Désiradiens vivent en Guadeloupe dite continentale. Certains ont fair le déplacement, ce samedi, pour voter. 

A (re) voir le reportage de Florence Péroumal et Jean-Marie Mavounzy :