publicité

Tour cycliste de Guadeloupe

rss

Marcel Frose, d'un cheveu

La 5ème étape du Tour cycliste international de la Guadeloupe a été remportée ce mercredi 7 août à Saint-Anne par Marcel Frose de l'équipe Rockpalast Matrix Racing Team. Keran Barolin de l'UVN et Kendrick Clavier de l'USR complètent le podium. Adrien Guillonnet d'Interpro est toujours en jaune.

  • Par Steeve Prudent
  • Publié le , mis à jour le
On retiendra de cette 5ème étape son départ et son arrivée. Puisque pour le reste d'un parcours essentiellement plat nous avons eu droit à une belle séance de marquage à distance entre les leaders du général. Le maillot jaune Adrien Guillonnet a encore pu jouer des rivalités entres les équipes adverses pour tirer son épingle du jeu.

Un départ agité

4 km après le départ, la course a dû être neutralisée. Des individus en cagoule pour une cause qui reste a déterminer ont érigé un barrage de pneus enflammés sur la chaussée au niveau de la section Conodor. Résultat, Beaucoup de fumée et d'émoi, mais au final pas grand chose, l'intervention des sapeurs pompiers a vite permis de dégager le bitume. Un deuxième départ a été donné et la course a pu se dérouler par la suite sans  embûches.
Plus de fumée que de feu
 

Une arrivée disputée

Escarmouche après escarmouche dans l'arrière pays moulien, saint-franciscain et saintanais, ils ont été nombreux à tenter leur chance, mais rien n'a vraiment marché. De son propre aveu, le maillot jaune, Adrien Guillonnet a plutôt passé une bonne matinée. Il lui a suffit de profiter encore une fois des rivalités de ses adversaires, pour passer entre les gouttes. A une dizaine de kilomètres de l'arrivée 3 hommes ont tout de même pu successivement fausser compagnie au groupe des leaders. La victoire s'est donc jouée au sprint  avec le reste de la meute lancé sur leurs talons. A ce jeu là, l'Allemand Marcel Frose de Rockaplast Matrix Racing Team a été le plus fort. il a devancé d'un tout petit cheveu, Keran Barolin de l'UVN, le vainqueur de l'étape de la veille. Le 3ème homme du trio, est Kendrick Clavier de l'USR.
Sprint d'enfer
L'étape s'est déroulée à la moyenne de 43, 8 km/h sur une distance de 149,5 km. Place ce jeudi 8 août à l'étape réputée la plus difficile du Tour. La 6ème entre Sainte-Anne et Saint-Claude, avec un profil tout en montagne. Au menu l'ascension des Mamelles par leur façade Est, puis la successions des cols de la côte sous le vent, avant un final qui s'annonce épique dans le mur de Saint-Claude après 126 km pour les 119 rescapés du peloton.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play