publicité

Maria s'éloigne, le niveau de vigilance resdescend

La Guadeloupe est repassée en vigilance jaune, à la mi journée. Les îles du Nord sont désormais en vigilance orange, alors que l'ouragan Maria s'éloigne vers la Grande Caraibe. 

  • Guadeloupe 1ère
  • Publié le
L'ouragan Maria est désormais au nord de Puerto Rico et génère une houle de secteur ouest qui se propage sous une forme atténuée jusque sur le littoral caraïbe de la Guadeloupe.

Prévisions pour les prochaines heures en Guadeloupe

L'état de la mer s'est nettement amélioré aux abords de la Guadeloupe. Cependant, la houle d'ouest générée par Maria présente encore des creux d'environ 2 mètres qui déferlent assez fort sur les rivages de la côte sous le vent, de Vieux Fort à Deshaies.
Cette houle va s'atténuer progressivement au fil des heures. A partir de jeudi matin, elle n'aura plus qu'un caractère résiduel.
Le vent de secteur sud-est s'est désormais bien atténué Il reste un risque d'averses isolées et passagères mais de bonne intensité, sans que ce risque ne nécessite une vigilance particulière.

Prévisions pour les prochaines heures dans les îles du nord

Saint-Martin et Saint-Barthélemy ont été placées en vigilance orange, à la mi-journée. 
Les effets de Maria sur les îles du Nord sont en atténuation sensible.
La mer est encore forte avec des creux moyens 4 mètres. Et surtout, une houle de sud-ouest très marquée, de plus de 3 m de haut cet après-midi, va provoquer de forts déferlements sur les côtes exposées et beaucoup d'agitation dans la rade de Gustavia.
Cette houle ne s'atténue que très progressivement, et des creux voisins de 2 mètres sont encore prévus tôt jeudi matin.
Le vent de sud-est continue à s'atténuer, mais reste encore vif au cours de l'après-midi : 40 km/h en vitesse moyenne, 60 km/h en rafales.
A noter par ailleurs que quelques averses ponctuelles, mais potentiellement fortes et orageuses, peuvent se produire sur les îles cet après-midi et demain.

Sur le même thème

  • Ouragan MARIA

    Deux ans après, les traces de Maria demeurent en Guadeloupe et à la Dominique

    L’ouragan catégorie 5 avait durement impacté le sud Basse-Terre et l’archipel des Saintes. Sur l’île de la Dominique, les stigmates sont encore là, deux ans après. Maria a fait 30 morts et 34 disparus, 90% des habitations ont subi des dégâts.

  • Ouragan MARIA

    Maria, l'année d'après...

    En Guadeloupe, Maria de catégorie 5 a profondément modifié le trait de côte, la topographie a changé par endroits, et certaines espèces d’oiseaux par exemple ont souffert de la destruction de leur habitat. Quant à l'agriculture, elle s'est relancée après de longs mois difficiles
     

  • Ouragan MARIA

    Maria, c'était il y a un an....

    Il y a un an Maria sévissait sur la Guadeloupe et particulièrement dans le sud Basse-Terre. Maria un ouragan majeur de catégorie 5. C’était alors le 2ème ouragan de catégorie 5 après Irma à traverser l’Atlantique tropical durant cette saison

     

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play