publicité

Après Grand Bourg et Saint Louis hier, Josette Borel-Lincertin était à Capesterre de Marie-Galante aujourd'hui

  • Guadeloupe La 1ère
  • Publié le , mis à jour le
Au cours de cette visite de terrain qu'elle effectuait avec le 1er vice-président, de sa collectivité Jacques Anselme, et avec plusieurs cadres administratifs la Présidente du Conseil Départemental souhaitait avant tout aller à la rencontre des élus et des acteurs de terrain
De nombreux thèmes étaient au programme : l'aménagement des ports de l'île, l'installation d'agriculteurs sur le foncier de la Collectivité départementale, mais aussi, le devenir du site de Grand-Bassin, l'entretien des routes, la construction d'un nouveau centre de secours pour le SDIS, l'insertion.
Et aujourd'hui, à Capesterre de Marie-Galante, les algues sargasses qui échouent de nouveau sur le rivage avec l'odeur pestilentielle qui s'en dégage quand elles se décomposent, ont été au coeur des échanges. Le maire Marlène Miraculeux-Bourgeois dénonce une aide de l'Etat qui s'amenuise. Le Conseil Départemental lui a promis des travaux sur le port pour le dernier trimestre de l'année et cherche un procédé pour dévier l'arrivée des sargasses. Des études ont été lancées. Mais c’est tout le littoral de cette commune très touristique qui est défiguré par les algues. Pour le remettre en état, la présidente du Département espère une aide européenne.
GENDARMES POUR PROTEGER LES CULTURES
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play