guadeloupe
info locale

Max Mathiasin part en guerre contre les radars tourelles

sécurité
Max Mathiasin Assemblée
©La 1ère
Dans un communiqué, le député Max Mathiasin demande un moratoire sur le déploiement des radars tourelles en Guadeloupe.
Le parlementaire guadeloupéen indique qu’il a interpelé le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, sur l’ampleur du déploiement en cours.
D'emblée, le député admet qu’avec 30 tués cette année, contre 28 en 2018 aux mêmes dates, le nombre de victimes est plus important, mais il signale aussi, dans le même temps, une baisse de 11% du nombre d’accidents et du nombre total de victimes de 14%, si on intègre les blessés.
Max Mathiasin veut ainsi se faire l’écho des interrogations et des inquiétudes, qu’il estime légitimes, de la population à propos de la protection de la vie privée, des données personnelles et du droit à l’image, face à un parti pris qui apparaît intensément répressif.
Le député plaide pour la mise en place d’une véritable concertation avec les élus locaux et la population, afin d’identifier les dispositifs complémentaires de lutte pour la sécurité routière. A cette fin il demande au ministre de réunir le plus rapidement possible l’ensemble des parlementaires de la Guadeloupe.
 
Publicité