publicité

La mobilisation des avocats de la Guadeloupe se poursuit

  • Guadeloupe La 1ère
  • Publié le
Les avocats pourraient boycotter de nouveau aujourd’hui l’audience du tribunal correctionnel de Pointe-à-Pître, comme mardi dernier, pour dénoncer l’attitude de la présidente de la chambre correctionnelle. Le 14 mai, lors du procès en appel du meurtrier du jeune Yohan Equinoxe, elle avait refusé à l’un de ses six avocats, Me Roland Ezelin, de plaider, au motif que l’audience devait se terminer à midi. Une atteinte inacceptable aux droits de la défense, pour les robes noires, qui pourraient de nouveau se mobiliser donc aujourd’hui, si la magistrate préside l’audience.
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play